La Garantie Emprunteur MACIF


certificatPour votre crédit immobilier, la banque exige nécessairement une assurance qui lui garantit le remboursement du prêt en cas de décès, d’incapacité de travail ou d’invalidité
Depuis la loi Lagarde de 2010, vous êtes libre de choisir l’assurance de votre prêt si le niveau de garanties du nouveau contrat est équivalent au contrat de la banque.

En choisissant la Garantie Emprunteur, vous avez la certitude de souscrire un contrat assurément meilleur ! C’est en effet le 1er contrat délivré avec un « certificat d’équivalence de garanties* » qui vous permet de bénéficier à la fois du haut niveau de protection de la Garantie Emprunteur et de toute disposition qui serait plus avantageuse dans le contrat initial.

 

Les garanties

    • Prise en charge du capital restant dû en cas de décès
    • Prise en charge forfaitaire de la mensualité du crédit en cas d’incapacité de travail ou d’invalidité, après une franchise de 90 jours, que vous exerciez une activité professionnelle ou non
    • Définition de l’incapacité de travail et de l’invalidité restreinte à l’impossibilité d’exercer votre profession - par opposition à l’impossibilité d’exercer toute profession pratiquée dans certains contrats concurrents.
    • Prise en charge de risques souvent exclus, comme les sports amateurs (en dehors des sports aériens)
    • Possibilité de souscrire l’option Perte d’Emploi

* soumis à conditions. 

L'Assurance Emprunteur MAIF


L'Assurance Emprunteur MAIF vous permettra de garantir votre projet immobilier dans des conditions de marché très favorables et de réaliser des économies importantes sur votre budget global.
 

Les garanties

  • décès : remboursement du capital restant dû, jusqu’à 85 ans.
  • perte totale et irréversible d’autonomie " PTIA " (invalidité grave nécessitant le recours permanent à l’assistance d’une tierce personne pour accomplir certains actes ordinaires de la vie courante : se déplacer, s’alimenter...) : remboursement du capital restant dû, jusqu’à 65 ans.
  • incapacité de travail/invalidité " ITT/IPT " : en cas d’invalidité, prise en charge de vos mensualités de crédit à partir d’un taux d’incapacité de 50 % ;
  • en cas d’incapacité temporaire de travail, prise en charge de vos mensualités à partir du 91ème jour que vous exerciez une activité professionnelle ou non.
  • perte d’emploi (en option) : versement d'un forfait mensuel choisi à l'adhésion. Celui-ci peut atteindre la totalité de la mensualité du prêt, avec un tarif parmi les plus bas du marché.